Virgin Bitton
31 mai 2019

Devenir indépendant : 5 questions à se poser avant de se lancer

Êtes-vous prêt à devenir indépendant ?

devenir independant

Devenir indépendant est un choix qu’il faut mûrement réfléchir. Afin de vous aider dans votre démarche, voici les 5 questions à vous poser avant de vous lancer dans votre nouveau projet.

Si vous souhaitez plus d’informations sur le statut de freelance, découvrez notre article sur les avantages du statut de freelance.

 

Cliquez sur la question de votre choix afin d’y accéder directement :

  1. Êtes-vous un expert dans votre domaine ?
  2. Avez-vous de l’argent de côté ?
  3. Possédez-vous les bons outils pour gérer votre quotidien de freelance ?
  4. Comment comptez-vous trouver des clients ?
  5. Avez-vous choisi le statut à adopter (auto-entrepreneur, EURL, etc.) ?

 

1 – Êtes-vous un expert dans votre domaine ?

Le monde des indépendants est très différent de celui du salariat. En tant qu’indépendant, on attend de vous que vous soyez un expert dans votre domaine. Il n’y a que peu de place pour le doute. Il est donc beaucoup plus compliqué pour un jeune diplômé de s’imposer dans ce milieu.

Les clients qui recherchent des freelances ou indépendants recherchent surtout une chose : l’expertise. Et cette expertise s’acquiert en grande partie avec l’expérience.

Avant de vous lancer, pensez à vos compétences et posez-vous cette question : “Suis-je un expert dans mon domaine” ou bien “Ai-je besoin de formations ?”.

 

2 – Avez-vous de l’argent de côté ?

Il est très important d’avoir de l’argent de côté avant de se lancer en tant qu’indépendant. En effet, le premier mois vous allez surtout consacrer votre temps à rechercher votre premier client. Puis, si tout se passe bien, vous travaillerez sur la mission de votre client pendant votre premier mois.

Il est probable que vous ne touchiez pas de salaire les premiers mois. Voici pourquoi vous devez assurez vos arrières financièrement avant de vous lancer.

 

3 – Possédez-vous les bons outils pour gérer votre quotidien d’indépendant ?

Même si pour beaucoup devenir indépendant signifie plus de liberté, cela veut aussi souvent dire plus de contraintes.

En effet, vous allez devoir penser à gérer la comptabilité, gérer la partie administrative de votre entreprise (les charges, la TVA, etc.) et bien plus !

Heureusement, certains outils en ligne permettent de choisir facilement des outils qui vous permettront d’automatiser certaines tâches et ainsi mieux gérer votre quotidien.

Independant.io : Le comparateur pour professionnels et entreprises qui simplifie la vie des entrepreneurs.

comparateur outils pour independants

Independant.io s’adresse aux entrepreneurs (indépendants, TPE ou PME). Vous y trouverez plusieurs comparateurs (offres bancaires, services juridiques, etc.) afin de vous monter de manière simple les différences entre toutes les offres du marché.

Les 68 outils 100% gratuits pour micro-entrepreneur publiés sur le blog d’independant.io pourraient aussi vous intéresser.

 

Si vous ne souhaitez pas gérer vous-même la partie administrative, renseignez-vous sur le portage salarial.

 

4 – Comment comptez-vous trouver des clients ?

Si vous souhaitez vous lancer en tant qu’ingénieur indépendant, cela n’implique pas seulement d’être un expert en ingénierie. En tant qu’indépendant, vous êtes une entreprise. Vous devrez donc avoir de fortes aptitudes commerciales afin de démarcher de nouveaux clients, négocier avec eux puis les fidéliser.

Il est donc très important de réfléchir en amont à sa stratégie commerciale. Les clients tombent rarement du ciel.

Parmi les méthodes les plus courantes pour trouver de nouvelles missions, nous vous suggérons les suivantes :

  • Faites marcher votre réseau personnel (pas seulement LinkedIn).
  • Inscrivez-vous sur une plateforme pour freelances comme Kicklox.
  • Démarcher de potentiels clients par email.

 

Vous êtes ingénieur ou développeur ? Découvrez nos missions ou CDI !

Vous cherchez une mission à réaliser ou même un CDI ? Découvrez sur Kicklox les missions publiées régulièrement par plus de 1000 grands groupes et startups françaises.

Découvrez les missions & CDI pour ingénieurs disponibles sur Kicklox :
 ou inscrivez-vous par email

 

5 – Avez-vous choisi le statut à adopter (auto-entrepreneur, EURL, etc.) ?

 

L’une des dernières questions à vous poser est : “Quel statut adopter ?”. Chaque statut possède ses avantages et inconvénients, il est donc important de bien peser le pour et le contre avant de se lancer.

Parmi les statuts les plus communément utilisés si vous êtes seul(e) à gérer votre entreprise :

  • Micro-entreprise (nécessite le moins de formalités administratives)
  • EURL
  • SASU

 

Si vous souhaitez opter pour le statut de la micro-entreprise, notre partenaire auto-entrepreneur.fr vous propose une offre spéciale pour l’assistance à la déclaration du statut micro-entrepreneur. Remplissez ce formulaire pour les contacter.