kicklob

Achats de prestations intellectuelles : comment choisir les meilleurs fournisseurs ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Aujourd’hui nous avons décidé de nous intéresser aux achats de prestations intellectuelles. Plus précisément, nous allons vous fournir quelques conseils afin d’être sûr de sélectionner les meilleurs prestataires.

 

Commençons par un rappel de la définition de l’achat de prestation intellectuelle. Par définition, une prestation intellectuelle est immatérielle et nécessite un haut niveau de connaissance et d’expertise dans un domaine précis. C’est donc une prestation de service hautement qualifiée que le prestataire fournit à l’entreprise acheteuse. Cette prestation se matérialise généralement par la production de livrables de la part du fournisseur.

 

Si vous êtes acheteur, vous vous êtes probablement déjà posé la question suivante : “Comment vais-je sélectionner le meilleur fournisseur ?”. C’est pour vous aider à répondre à cette question que nous avons rédigé cet article.

 

 Voici les points importants à prendre en compte lors du choix d’un fournisseur :

 

 

  • Référencer un prestataire ayant un intérêt pour une grande partie de vos collaborateurs :

Lors du choix d’un fournisseur, il faut évidemment prendre en compte le nombre de vos collaborateurs qui pourraient être intéressés par ce fournisseur. Essayez de rationaliser votre stratégie d’achats. Si tout un département pourrait bénéficier d’un même fournisseur, c’est une excellente nouvelle. À l’inverse, si seulement 2 personnes d’une même équipe souhaite collaborer avec un fournisseur spécifique, est-ce vraiment pertinent d’enclencher un processus de référencement ?

 

 

  • Faire valider le prestataire par les “métiers”

Ce point est très complémentaire avec le premier point, mais il est d’autant plus important. Il est inutile d’imposer un fournisseur à vos collaborateurs. Ce sont eux qui seront amenés à travailler directement avec le fournisseur de prestation intellectuelle au quotidien. Le processus de référencement d’un nouveau fournisseur doit se faire avec le service achats ainsi que les “métiers” qui seront amenés à collaborer avec ce fournisseur. Le choix du fournisseur ne peut donc être unilatéral. Cette décision doit résulter d’un accord entre les métiers et les achats. 

N’hésitez donc pas à impliquer très tôt les managers “métiers” dans le processus de sélection des fournisseurs.

 

 

  • La question de la propriété intellectuelle

La question de la propriété intellectuelle est très importante lors du choix d’un fournisseur de prestations intellectuelles. En effet, lorsque vous recrutez un salarié, tout ce qu’il va produire dans le cadre de son emploi (études, recherche, code informatique…) appartiendra à votre entreprise. Cependant, cela n’est pas tout le temps le cas quand vous travaillez avec des indépendants. Lors du choix de votre fournisseur, posez-vous bien la question de savoir si le travail fourni par le prestataire vous appartiendra réellement ? Pourrez-vous encore utiliser les résultats de son travail dans 5 ans ? etc. Toutes ces questions sont à prendre en compte lors du choix de votre fournisseur. 

 

 

  • Faire un choix entre obligation de moyens et obligation de résultats

Avant d’entrer dans le détail, rappelons la définition de l’obligation de moyen ainsi que l’obligation de résultats.

Obligation de moyens : Le fournisseur doit mettre tous les moyens à sa disposition pour réussir la mission qui lui est confiée. L’entreprise ne peut porter réclamation que si elle arrive à prouver que son fournisseur n’a pas utilisé tous les moyens possibles pour arriver au résultat espéré.

Obligation de résultats : L’entreprise et le fournisseur se mettent d’accord sur un objectif à atteindre à l’issue de la mission. Ce dernier prend généralement la forme d’un livrable à transmettre avant la fin de la mission. Si le fournisseur n’a pas été capable de fournir ce livrable, sa responsabilité est engagée.

Certains fournisseurs ne fonctionnent qu’en obligation de moyens, par exemple. À l’inverse certaines entreprises peuvent rechercher uniquement des fournisseurs travaillant en “obligation de résultats”.  Lors du choix d’un nouveau prestataire, il faut donc choisir intelligemment en pesant le pour et le contre de tous les critères cités ci-dessus.

 

 

Le cas des plateformes de freelances :

Lorsque l’on parle d’achat de prestations intellectuelles, il est difficile de ne pas mentionner les plateformes de freelances. Ces dernières sont devenues des acteurs inévitables dans la stratégie de rationalisation des achats au sein d’un grand groupe.

L’avantage de ces plateformes est simple, référencez un fournisseur, puis collaborez avec tous les prestataires inscrits sur la plateforme. 

Ces dernières années, de nombreuses plateformes de freelances ont émergé. Plateformes généralistes, plateformes de jobbing, plateformes spécialisées (Design, Marketing, Développement, Ingénierie..), il y en a pour tous les goûts !

Pour aller plus loin, découvrez notre série d’article sur le future of work :

Chief Freelance Officer : qu’est-ce que ce métier ?

– Qu’est-ce qu’une entreprise étendue ?

– Quelles sont les 16 meilleures plateformes freelances par catégorie ?

– Quels sont les meilleurs logiciels SIRH par catégorie ?

kicklox logo

Kicklox est la première plateforme d’ingénierie et de conseil en technologies avec plus de 60 000 ingénieurs et talents tech référencés au sein de la plateforme.

Les expertises des freelances de Kicklox sont variées : Data, Développement, Chimie, Mécanique, Électronique…

→ Découvrir Kicklox

Kicklox vous accompagne
Vous êtes à la recherche de compétences techniques pour un besoin urgent ?
kicklox logo
✉️ Recevez une sélection de freelances chaque semaine :
📞 +33 (0)1 84 25 48 89
© 2015 – 2020 Kicklox, tous droits réservés
COMMENT TRAVAILLER AVEC DES FREELANCES

Découvrez tous nos conseils pour collaborer avec des freelances