kicklob

Chief Freelance Officer, un nouveau métier en vogue dans les grandes entreprises

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

En quoi consiste le métier Chief Freelance Officer ?

Le Chief Freelance Officer est chargé de gérer les freelances en mission dans son entreprise.
Cette nouvelle profession a été envisagée avec l’avènement du numérique et l’augmentation des prestations assurées par des infographistes, développeurs, rédacteurs web, copywriters, community manager…, des métiers du digital sollicités ponctuellement et ne nécessitant pas un recrutement classique sous le statut de salarié.
Ce professionnel manage donc des indépendants avec toutes les particularités que cela implique. Un métier qui devrait se développer considérablement dans les prochaines années.

En premier lieu, Le Chief Freelance Officer s’occupe du recrutement des Freelances selon les besoins de l’entreprise. Il peut avoir la responsabilité de l’intégralité du processus ou travailler avec le service des Ressources Humaines pour la rédaction de l’offre, le sourcing, le tri des candidatures et la sélection.

Notons qu’un Chief Freelance Officer peut être salarié directement de l’entreprise ou d’un cabinet de conseils qui a en charge la prestation. Une fois la sélection des Freelances arrêtée, il devient l’interlocuteur privilégié des nouvelles recrues et pilote l’intégralité du partenariat en toute autonomie ou en relation avec les services concernés par le domaine d’activité des freelances. C’est lui qui présente aux freelances la prestation pour laquelle ils ont été sélectionnés : nature de la mission, délais, rémunérations, etc. Il les accompagne pendant toute la durée de la mission, évalue leur travail, valide ou demande correction, répond à leurs interrogations, réceptionne et vérifie leurs factures avant de les transmettre au service comptabilité.

La gestion d’un freelance est sensiblement différente de celle d’un salarié. En effet, un indépendant n’a pas la même approche du travail : il intervient ponctuellement et n’est pas imprégné de la culture de l’entreprise. Le briefing du Chief Freelance Officer est rapide, parfois tout se fait par téléphone ou échange de mails si la mission est envisagée en télétravail.

Un Chief Freelance Officer peut donc gérer des indépendants qu’il n’a jamais rencontrés physiquement. Quand un vivier de freelances est constitué, ce professionnel en assure la gestion. Il doit donc savoir fidéliser les meilleurs éléments. Pour exercer ce métier, il faut avoir des compétences en management, en gestion de projet et dans le domaine technique pour lequel le freelance a été sollicité. Une polyvalence est donc primordiale. Une profession qui réclame également de nombreuses qualités.

Pour plus d’infos sur ce métier ainsi que le Future of Work et le concept d’entreprise étendue, n’hésitez pas à consulter nos articles dédiés.


Qualités requises pour devenir Chief Freelance Officer :

Un chief Freelance Officer a des qualités de manager : il sait organiser son travail, gérer et coordonner différents projets, affirmer ses décisions, savoir être ferme, être à l’écoute, prendre à bras le corps les problèmes qu’il rencontre, agir vite mais sans précipitation.

Il est capable d’aller à l’essentiel, de synthétiser, de se faire comprendre aisément. Son sens relationnel est très développé et il maîtrise l’art de la communication orale et écrite. La fonction impose d’avoir de nombreux interlocuteurs (freelances, service des ressources humaines, services des achats…), ce qui implique une capacité d’adaptation importante et des qualités de pédagogue.

Le Chief Freelance Officer est passionné par l’univers du numérique et possède une grande culture générale dans ce domaine. Enfin, il doit savoir gérer son stress, répondre à de nombreux impondérables en temps et en heure.

 

Formation et études du Chief Freelance Officer :

Certains diplômes semblent cependant adaptés par leur approche généraliste du numérique :

Le Master Management de Projet Numérique (MPN) (Bac+5). Ce master forme des chefs de projets, des entrepreneurs et des intrapreneurs capables de conduire un meilleur dialogue avec les experts techniques tout en maitrisant les enjeux sociaux du numérique.

Le Mastère management de la communication numérique (Bac+6). Ce diplôme permet de maîtriser les secteurs de la communication digitale, de la communication visuelle, du design interactif, du web et e-business.

Pour plus d’infos sur l’achat de prestations intellectuelles, consultez notre article dédié.
Pour aller plus loin, découvrez notre sélection des meilleurs outils SIRH.
Kicklox vous accompagne
Vous êtes à la recherche de compétences techniques pour un besoin urgent ?
kicklox logo
✉️ Recevez une sélection de freelances chaque semaine :
📍12 rue Sainte-Anne, 75001, Paris.
📍34 rue Verlet Hanus, 69003 Lyon
📞 +33 (0)1 84 25 48 89
© 2015 – 2020 Kicklox, tous droits réservés
COMMENT TRAVAILLER AVEC DES FREELANCES

Découvrez tous nos conseils pour collaborer avec des freelances