kickblog

4 questions auxquelles vous devrez répondre avant de vous lancer en Freelance

🚨 RECEVEZ DES OFFRES D'EMPLOI EXCLUSIVES
Complétez votre profil et accédez aux meilleures opportunités en CDI ou en Freelance dans le domaine de la tech, de l'ingénierie, de la data et plus encore !
Suivez-nous sur Linkedin :

Vous souhaitez contribuer au blog ou réaliser un échange de visibilité ?

🔗 En savoir plus.

Lancer son activité en Freelance ne doit pas être pris à la légère. Cela implique de se considérer comme une entreprise à part entière. En effet, derrière la vente de vos services, c’est toute la gestion de votre activité que vous allez devoir prendre en charge. Vous êtes désormais votre propre patron !

Comme son nom l’indique, le freelance s’offre l’indépendance et la liberté. La liberté de choisir ses missions, ses clients, mais également son lieu de travail ou ses horaires. Alors, bien évidemment, tout cela donne envie. Cependant, cela n’est pas adapté pour tous. Afin d’aborder cette transition avec sérénité, certaines questions doivent être soulevées pour vous conforter dans votre choix.

Êtes-vous prêt à gérer votre propre entreprise ?

Quels sont les défis à relever pour gérer efficacement son entreprise en Freelance ?

Comme nous le disions en introduction, se lancer en freelance c’est prendre les rênes de sa propre entreprise. Si certains prestataires proposent aux freelances de déléguer leur comptabilité, leurs stratégies marketing ou d’autres tâches administratives, en tant qu’indépendant il est toujours intéressant de rester au fait de ces différents éléments de votre activité. Autant de défis et d’étapes à passer pour débuter votre nouvelle vie !

Le bon choix du statut juridique

Parmi les statuts juridiques, le Freelance peut choisir de débuter son activité avec la micro-entreprise. Facile à créer et à gérer, elle offre une certaine souplesse lorsque l’on souhaite se lancer en indépendant. Pour cela, rendez-vous directement sur le site de l’INPI. Vous y retrouverez tous les documents nécessaires à l’ouverture de votre micro-entreprise.

Ce régime de micro-entreprise est adapté à tous les types de métiers et permet de déclarer rapidement sa nouvelle activité. Elle est particulièrement appréciée dans les domaines de la tech notamment : webdesigner, développeur, consultant, formateur ou encore rédacteur web.

L’EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) et la SARL (Société à responsabilité limitée) sont des personnes morales. La faillite de l’entreprise du freelance n’a pas d’incidence sur son patrimoine personnel sous ces différents statuts. 

Une SARL peut compter au minimum 1 associé et un maximum de 100. À l’inverse, l’EURL permet de constituer une société sans associés.

  • SASU/SAS

La SAS (société par actions simplifiée) ou la SASU(société par actions simplifiée unipersonnelle) permet à l’entrepreneur d’assurer la sécurité de son patrimoine personnel. En revanche, les prélèvements sociaux n’affectent pas les dividendes.

  • EI/EIRL

L’EI (entreprise individuelle) et l’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) sont des personnes physiques. Il n’y a pas d’exigence de capital, ni de statut à changer.

Vous l’avez compris, choisir son statut est la première étape pour pouvoir se lancer en tant que Freelance.

Etudier son marché

Une bonne préparation permet d’éviter les catastrophes. Ainsi, il est primordial d’analyser son marché afin d’identifier votre cible principale, vos concurrents directs et indirects, les contraintes, le positionnement, les opportunités du marché, et les forces et faiblesses de votre activité. C’est une étape cruciale à réaliser en amont qui aide le freelance à se lancer et à créer son business plan.

La création de son business plan

L’une des étapes de base à effectuer avant de vous lancer en freelance est de définir votre business plan ainsi que tous les éléments qui feront partis de votre activité : organisation de vos tâches, livraison de votre service ou de votre produit, besoins, tarifs, etc…

La définition de vos tarifs est également centrale dans la réalisation de votre business plan. En général, vos clients chercheront à négocier vos prix. Si ce n’est pas le cas, cela signifie peut-être que vous n’êtes pas assez cher. Ce sera l’occasion de revoir vos tarifs à la hausse !

 La prospection client

Vous allez devoir communiquer avec vos clients pour comprendre leurs besoins. Mais, avant ça, vous allez devoir vous lancer dans la prospection de vos futurs clients pour arriver à votre objectif principal : signer vos premiers contrats. La stratégie la plus efficace pour promouvoir vos produits ou vos services est une communication claire et adaptée à votre cible. Les réseaux sociaux, la création d’un site web, la mise en réseau ou encore la publicité en ligne sont autant d’options que le freelance peut mettre en œuvre.

Avez-vous un plan financier à long terme ?

Comment gérer un budget pour un Freelance ?

Lors du lancement de votre activité freelance, vous devenez votre propre patron, et il arrive fréquemment que les tâches liées à la gestion financière de votre entreprise soient confondues avec les objectifs à atteindre. En effet, il n’est pas rare que les freelances confondent les notions de bénéfices et de chiffre d’affaires ainsi que les différentes dépenses et revenus liés à leur activité !

Il convient de rappeler que le bénéfice correspond au montant restant après avoir payé toutes les dépenses, tandis que le chiffre d’affaires est le total des ventes réalisées. Une fois cette distinction faite, il est possible de faire la différence entre les sommes effectivement obtenues et celles dues. Il est ainsi aisé d’anticiper les mouvements futurs et de prévoir les fonds nécessaires pour maintenir une trésorerie suffisante.

En tant que freelance, il est essentiel d’être compétent en matière de gestion financière et de gestion de patrimoine. Si vous n’êtes pas sûr de la part de votre revenu brut à mettre de côté pour l’épargne, vous pouvez appliquer la règle des 50-30-20 à chacune de vos rentrées d’argent.

  • 50 % pour les dépenses obligatoires telles que l’hypothèque, les impôts, l’assurance, l’électricité et la sécurité sociale.
  • 30 % sont consacrés à des activités agréables comme par exemple le sport. N’oubliez pas que c’est vous qui vivez pour travailler. Considérez le fait de prendre du temps pour vous comme un investissement qui vous permettra d’accroître votre productivité.
  • 20 % du budget est consacré à l’épargne. Vous pouvez envisager de l’affecter à différents produits liés à l’emploi, comme un plan d’épargne retraite freelance qui vous permet de bénéficier du dispositif Madelin, un livret facilement accessible qui fait travailler votre argent. Vous pouvez également discuter avec votre banquier des meilleures options de placement qui favorisent votre trésorerie, comme par exemple les placements financiers. 

 

Les outils très utiles pour une bonne gestion de vos finances :  

  • La gestion financière de son activité : Bankin, Revolut, Tiime AE, et Fizen sont des applications qui vous permettront de contrôler votre situation financière comme il se doit
  • Pour les documents contractuels : Bonsai, LegalStart, et Legalife. 

Quels sont les risques financiers et les erreurs courantes liés au Freelance ?

Les freelances sont fondamentalement différents des entreprises. L’entrepreneur indépendant est libre, responsable de son emploi du temps et de chaque partie de son travail. 

Il est indubitable que de tout gérer seul peut amener à se tromper, alors voici les erreurs à ne pas commettre en tant que freelance : 

  • Ne pas savoir dire non est sûrement l’une des plus grosses erreurs, il est évident qu’un bon indépendant est régulièrement sollicité. En général, le freelance aime faire ce qu’il fait, donc il est amené à accepter beaucoup trop de demandes. Il suffit de ne pas être organisé ou de ne pas gérer son temps, et le client ne sera pas satisfait à cause d’un travail bâclé ou pas fait en temps et en heure.
  • Avoir une vision trop généraliste n’est pas forcément la meilleure manière d’aborder une activité en freelance. En effet, le freelance est généralement demandé pour son expertise dans deux ou trois secteurs. Évidemment, il est nécessaire d’être polyvalent mais il faut savoir suivre un fil rouge pour ne pas dévier de ses objectifs et ainsi se laisser déborder par les demandes souvent au-dessus de vos compétences, en vue d’une incompréhension d’un client.
  • Évaluer ses prix et son taux horaire : en effet,  un prix trop élevé vous empêchera de passer à la phase de négociation. Mais il est aussi important d’éviter de fixer un prix qui entraînerait un dépassement des coûts. Votre réputation pourrait en dépendre, car vous pourriez passer pour un freelance qui fait un travail de qualité médiocre. Ne vous sous-estimez pas et fixez un prix juste correspondant à vos compétences.

Avez-vous une clientèle déjà existante ou un plan pour en trouver ?

Comment trouver des clients en Freelance ?

  • Créer son portfolio créatif 

La création d’un portfolio créatif est une étape incontournable pour tout freelance souhaitant gagner en crédibilité et en confiance auprès de ses futurs prospects. Quel que soit le format choisi (site web, e-book), ce dossier est bien plus concret qu’un simple CV et doit être considéré comme un aperçu de votre savoir-faire. Si vous optez pour un portfolio digital, tel qu’une page vitrine web, cela vous permettra également de mettre en avant votre personal branding et de vous différencier de vos concurrents.

Par exemple, si vous êtes un freelance web developer, votre portfolio peut être un excellent exemple de démonstration, mettant en avant vos différents templates. Cette méthode est particulièrement utile si vous travaillez depuis un autre pays, vous permettant de vous adapter aux normes culturelles spécifiques à chaque région où vous exercez votre activité. Autrement dit, si vous êtes digital nomad, créer son portfolio web est obligatoire. 

  • Identifier et lister ses futurs clients 

Faites une liste de toutes les entreprises et particuliers qui pourraient avoir besoin de vos services : 

  • Rassembler les acteurs du secteur qui vous intéresse dans une brève étude
  • Ecrire ses cibles sur un document Excel ou Google Sheet 
  • Une fois la liste établie, vous devez également vous demander : “Qui dois-je contacter au sein de l’entreprise ?”

Après avoir réalisé ces tâches, vous avez fait le plus dur, il vous suffira ensuite de faire du cold calling ou du cold mailing si vous n’êtes pas à l’aise à l’oral. Suivre ces astuces vous permettras d’obtenir votre client ideal.

Trouvez votre prochaine opportunité sur Kicklox

Mission freelance, pré-embauche, CDI... Les meilleurs projets tech et d'ingénierie sont sur Kicklox.

Comment établir une relation de confiance avec ses clients en Freelance ?

Une chose que beaucoup de personnes ont tendance à oublier, votre prospect est un humain avec des valeurs et des émotions, d’où l’intérêt de prendre en considération ces informations. Afin d’établir une collaboration saine et efficace, il est indispensable de soigner sa relation client avant et après son contrat freelance. 

Pour arriver à avoir une relation de confiance avec vos clients nous vous conseillons de : 

  • Être le plus clair possible : votre client ne doit pas avoir à faire à un professionnel qui ne sait pas ce qu’il propose véritablement afin d’éviter de mauvaises surprises et de l’incompréhension chez l’une des deux parties. 
  • Porter de l’intérêt à son client : N’hésitez pas à poser des questions aux clients afin de comprendre au mieux sa démarche. Il est possible aussi que votre client préfère vous entendre au téléphone, alors n’hésitez pas à lui proposer des rendez-vous téléphoniques ou sinon de lui renvoyer un mail. Il est aussi important de s’adapter à chaque client selon ces demandes bien que les tâches puissent être redondantes.
  • Respecter son engagement : Il est important de ne pas se fixer de deadline que vous ne pourrez pas tenir. Chaque travail à son temps de confection, en cas de surcharge, le client perdra confiance en vous par manque d’efficacité et manque d’organisation

 Comment maintenir et développer son portefeuille de clients en Freelance ?

Il existe plusieurs plateformes qui donnent l’accès aux freelances de se démarquer des autres comme chez Kicklox.  Simple d’utilisation, il vous suffit de compléter votre profil avec toutes les informations pertinentes sur votre travail (telles que votre spécialisation, votre TJM, vos expériences et votre portefeuille). 

Ensuite, vos futurs clients pourront vous contacter pour vous proposer une mission. Pensez à rédiger soigneusement votre profil et donnez-vous suffisamment de temps pour y inclure toutes les informations nécessaires. Le but est une nouvelle fois, de donner confiance à vos prospects et aux recruteurs. 

Il est aussi essentiel de se construire un réseau. L’idée est de rencontrer des personnes de votre secteur d’activité de manière désintéressée. Il s’agit simplement d’échanger, sans chercher à leur proposer vos services.

 Pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • se rendre à des événements autour de votre thématique 
  • Être actif sur les réseaux sociaux 

Chaque nouvel échange est une graine que vous plantez aujourd’hui et qui peut générer des opportunités dans le futur. Il suffit d’être rigoureux et méthodique pour trouver des clients en freelance. 

De nombreuses entreprises recherchent activement des entrepreneurs indépendants. Elles font généralement appel à leur réseau. Elles peuvent également publier des offres d’emploi sur LinkedIn ou sur des sites d’emploi tels que Kicklox. N’hésitez pas à les consulter fréquemment et à créer une alerte pour être informé dès qu’une nouvelle offre est publiée. 

Gardez à l’esprit que votre client potentiel reçoit un grand nombre de candidatures. L’importance de la personnalisation est ici réitérée. Faites la différence en démontrant votre intérêt pour l’entreprise et ses besoins. Pour ce faire, vous pouvez vraiment utiliser la méthodologie de recherche décrite dans la section sur la prospection.

Avez-vous les compétences nécessaires pour réussir en Freelance ?

 Quelles compétences sont nécessaires pour réussir en Freelance ?

Vous avez déjà pu voir au sein de cet article, les différentes compétences à avoir pour réussir en tant que freelance. Voici un petit récapitulatif : 

  • Savoir s’organiser 
  • Avoir une capacité d’analyse 
  • Savoir vendre
  • Avoir des compétences et un bon sens de la communication
  • Savoir gérer son temps  
  • Connaître les bases du marketing digital
  • Connaître les principes de la comptabilité

Comment développer ses compétences en Freelance ?

En freelance, l’objectif est de rester “compétitif” et d’éviter d’être bloqué dans son propre parcours professionnel dans un monde où la technologie impose un renouvellement constant des compétences. Les freelances sont également de plus en plus nombreux. Comme pour les entreprises : soit vous innovez, soit vous faites faillite.

Une fois que vous avez déterminé les compétences qui vous seraient les plus utiles, continuez à vous demander comment elles pourraient s’intégrer dans votre parcours professionnel. Ne vous formez pas uniquement pour répondre à un besoin que vous avez identifié sur le marché, mais plutôt pour développer une nouvelle compétence qui mettra en valeur tout ce que vous savez déjà faire, donnera à vos compétences acquises un nouveau contexte et vous incitera à commencer à travailler sur de nouveaux projets.

Vous recherchez des missions Freelance dans le domaine de la tech ?

Rejoignez la communauté Kicklox et découvrez les opportunités publiées régulièrement par plus de 1000 grands groupes, startups et PME.

Vous recrutez ? Déposez-nous votre besoin



📩  INSCRIVEZ-VOUS À LA KICK'LETTER

Recevez chaque semaine nos meilleurs contenus (articles, guides, tutoriels) ainsi que notre actualité directement par email.

Voici nos offres à pourvoir (CDI ou freelance) les plus récentes
Recherchez parmi toutes nos opportunités 👇

Laissez-nous votre CV ! Nous vous recontacterons dès qu’une nouvelle offre correspondra à votre profil

Trouvez votre prochaine opportunité sur Kicklox

Mission freelance, pré-embauche, CDI... Les meilleurs projets tech sont sur Kicklox.

Publiez votre offre sur Kicklox gratuitement et sollicitez plus de 140,000 candidats !

Vos informations de contact
kicklox logo

📩 INSCRIVEZ-VOUS À LA KICK'LETTER

Recevez chaque semaine nos meilleurs contenus (articles, guides, tutoriels) ainsi que notre actualité directement par email.

kicklox logo
Vous êtes à l’écoute d’opportunité ?
🕵🏻‍♂️  Déposez votre CV et nous vous contacterons dès qu’une offre correspond à vos critères.