SRE
kickblog

Quel est le rôle d’un SRE(Site Reliability Engineer) ?

Avant de commencer, consultez notre contenu "Ebook – Trame d’entretien de fin de période d’essai (Word)"
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Suivez-nous sur Linkedin :

Vous souhaitez contribuer au blog ou réaliser un échange de visibilité ?

🔗 En savoir plus.

Qu’est-ce que le Site Reliability Engineering ?

Définition

L’ingénierie de la fiabilité des sites (en français) consiste à appliquer les principes du génie logiciel aux processus d’exploitation et d’infrastructure. L’objectif est d’aider les organisations à créer des systèmes logiciels hautement fiables et évolutifs. 

En tant que discipline, le SRE se concentre sur l’amélioration de la fiabilité des systèmes logiciels dans des catégories clés telles que la disponibilité, les performances, la latence, l’efficacité, la capacité et la réponse aux incidents. Alors que de plus en plus d’organisations étendent leurs services via le cloud et que la demande de services numériques augmente, les pratiques SRE sont essentielles pour respecter les accords de niveau de service en temps réel et pour répondre aux exigences d’intégration continue/de livraison continue (CI/CD) des équipes DevOps et DevSecOps. Bien que chaque organisation et chaque système logiciel soit unique, il est utile de comprendre certains principes fondamentaux du SRE pour réfléchir à la manière de l’appliquer à sa propre situation.

le Role

Les SRE aident à résoudre les principaux problèmes des responsables informatiques La hâte de fournir de nouveaux services et fonctionnalités aux clients met une pression constante sur les développeurs, les DevOps et les rôles connexes. Ils doivent maintenir la cadence des mises à jour sans casser les produits et leurs services de soutien. Dans ce bras de fer entre les rôles, la tâche principale du SRE est de s’assurer que les sites et les services de l’entreprise :

  • Offrir des performances, un temps de fonctionnement et une disponibilité constants.
  • Assurer la sécurité et la redondance du site.
  • Développer des moyens de détection précoce des problèmes. 
  • Utiliser un cadre de mesure pour suivre la fiabilité.
  • Utiliser l’automatisation pour réduire la gestion manuelle.
  • Comprendre les besoins actuels et futurs.

Les objectifs

Les SRE contribuent à fixer les objectifs de temps de fonctionnement et de disponibilité par le biais d’accords ou d’indicateurs de niveau de service. Pour les SRE, le facteur clé réside dans les « budgets d’erreur » afin de trouver le bon équilibre entre le besoin de développement de fonctionnalités et la disponibilité. L’effort d’automatisation est commun à de nombreux secteurs d’activité, le SRE étant chargé de réduire les tâches informatiques banales dans la maintenance et l’exploitation. L’automatisation de ces tâches et la fourniture d’une vue d’ensemble des tableaux de bord permettent aux ingénieurs et aux autres rôles de se concentrer sur les tâches critiques et la planification au niveau stratégique. Ces stratégies basées sur la technologie et les services actuellement utilisés, et ceux provenant des fournisseurs ou du développement interne à travers les cycles de produits futurs. L’utilisation de l’IA et du machine learning pour détecter et prévoir les erreurs permet d’identifier rapidement les problèmes et de prendre des mesures préventives.

Quels sont les outils d’un SRE ?

Comme pour toute fonction technologique, le SRE dispose d’une panoplie d’outils pour contribuer à la réussite de la stratégie et garantir la réalisation des objectifs. 

Innovation

De nombreuses fonctions informatiques et DevOps se concentrent sur les problèmes quotidiens de gestion des projets jusqu’au lancement et à la réussite des opérations. Cela peut laisser peu de temps pour se pencher sur l’innovation commerciale ou de service, où le SRE peut apporter de nouvelles idées et solutions, en regardant au-delà de la focalisation sur le produit. En se concentrant sur les objectifs de l’entreprise numérique, ils augmentent les chances de mettre sur le marché des produits perturbateurs.

Automatisation

Alors que les SRE de la première génération écrivaient et maintenaient le code qui soutenait les systèmes de production, la dernière génération de digital natives cherche à automatiser les processus dans la mesure du possible pour maintenir et améliorer la fiabilité. Ils comprennent mieux l’environnement de l’entreprise et peuvent se concentrer sur les mesures qui comptent pour l’entreprise, et pas seulement pour les équipes informatiques.

Un large éventail de compétences

À la fois administrateur de systèmes et développeur, le SRE doit comprendre les deux côtés de l’équation et les conflits qui surviennent pendant le développement et l’exploitation. La capacité à dépanner les processus dus à des méthodologies différentes fait partie intégrante du travail du SRE, qui utilise son point de vue pour créer un système opérationnel équilibré. Ils font plus qu’une équipe d’exploitation ou d’administration de système. Les ingénieurs de fiabilité des sites utilisent leurs compétences en ingénierie pour automatiser et réduire l’intervention manuelle nécessaire aux tâches d’administration.

 En outre, ils travaillent avec d’autres équipes d’ingénieurs pour assurer une surveillance, une réponse aux incidents et une gestion appropriée. Au fil du temps, ces fonctions améliorent la fiabilité et les coûts de maintenance des systèmes distribués. 

Le SRE occupe donc une place importante dans une entreprise mais plus particulièrement pour les RH qui doivent gérer avec grande précaution les données privées. Néanmoins il est important de mentionner que les SRE sont souvent comparés, à tort, avec les DevOps. En effet, les SRE diffèrent du modèle DevOps, car ils s’appuient sur des ingénieurs de la fiabilité des sites, au sein de l’équipe de développement, qui disposent également d’une expérience en exploitation qui leur permet de résoudre les problèmes de communication et de workflow. Un ingénieur de la fiabilité des sites doit ainsi posséder à la fois des compétences en développement et en exploitation, car ses responsabilités touchent aux deux domaines. La SRE aide les équipes DevOps dont les développeurs sont surchargés de tâches d’exploitation et pourraient profiter de talents disposant de compétences plus spécialisées dans ce domaine.  

Il est donc important, pour un RH, de bien différencier les différentes fonctions de chacun des posts lors d’un recrutement. Si vous souhaitez recruter dans le domaine de l’IT n’hésitez pas à vous créer un compte sur Kicklox afin d’avoir accès à une base de 80,000 exprès pouvant répondre à vos besoins !

📩  INSCRIVEZ-VOUS À LA KICK'LETTER

Recevez chaque semaine nos meilleurs contenus (articles, guides, tutoriels) ainsi que notre actualité directement par email.

Ces contenus gratuits pourraient vous intéresser

Description du métier Les tâches et les responsabilités Les tâches d’un chef de projet CRM (gestion de la relation client) incluent généralement la planification,

Kicklox vous accompagne​

Vous êtes à la recherche de compétences techniques pour un besoin urgent ?
Vous recherchez une agence ou un cabinet de conseil ?
© 2015 – 2022 Kicklox, tous droits réservés

Publiez votre offre sur Kicklox gratuitement et sollicitez 75 000 candidats

Vos informations de contact
Recevez une shortlist de candidats qualifiés
gratuitement et sans engagement 👇


kicklox logo
Qu'est-ce que Kicklox ?
Kicklox est une plateforme de mise en relation dédiée aux profils d'ingénieurs, IT, développeurs & industriels.

Kicklox fédère une communauté de + de 75 000 candidats qualifiés à l'écoute d'opportunités en CDI ou en freelance.
💶  Rémunération au succès uniquement.