green IT informatique durable
kickblog

Qu’est-ce que le green IT ou l’informatique durable ? 2021

Avant de commencer, consultez notre contenu "Ebook – Trame d’entretien de fin de période d’essai (Word)"
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Suivez-nous sur Linkedin :

Vous souhaitez contribuer au blog ou réaliser un échange de visibilité ?

🔗 En savoir plus.

L’informatique durable, souvent appelé comme le terme anglophone populaire : Green IT, représente tous les procédés permettant à l’informatique d’avoir un impact positif sur l’environnement. 

L’informatique durable doit être pensée à tous les cycles de vie d’un produit numérique : 

  • Lors de sa fabrication : le produit a-t-il été développé d’une manière éco-responsable ? Est-ce bien utile de stocker des sauvegardes des données dans des dizaines de serveurs différents en temps réel ?

 

  • Lors de son utilisation : L’utilisation du produit numérique permet-elle à l’utilisateur  d’adopter un comportement éco-responsable ? Par exemple, cela peut se matérialiser par un choix de résolution lors d’une application de streaming vidéo. La diffusion d’une vidéo en 4K consomme énormément de bande passante par rapport à une vidéo en 1080p, beaucoup moins énergivore. L’impact carbone peut être réduit en choisissant une résolution adaptée à son cas d’utilisation. Vous n’avez pas besoin d’une résolution aussi poussée pour une simple vidéo-conférence où l’audio pourrait même suffire.

 

  • Lors de sa fin de vie : Votre logiciel est-il régulièrement mis à jour ? Si non, l’utilisateur va probablement le jeter et en utiliser un autre. L’appareil est-il recyclable ? Comment peut-il être utilisé à d’autres fins ?

 

Attention car le terme Green IT ne se limite pas seulement à l’aspect environnemental. Son impact peut aussi être social et économique. 

Dans la majorité des cas, lorsque nous parlons d’informatique durable ou bien de Green IT nous faisons évidemment référence aux émissions annuelles de CO2 liées à l’industrie informatique.

Comment contribuer à réduire l'empreinte carbone de l’informatique ? Quelques bonnes pratiques :

  • Allonger la durée de vie de vos appareils en ne cédant pas à toutes les nouveautés.
  • Accédez directement à un site web en tapant l’URL ou en le mettant en favori. Le fait de passer par un moteur de recherche, puis lancer une recherche nécessite de faire fonctionner un serveur, qui consomme donc plus d’énergie.
  • Supprimer régulièrement les messages non-importants de votre boite mail.
  • Imprimez uniquement des documents que s’ il est important de les annoter de manière manuscrite. 
  • Vérifiez la durée des mises à jour constructeur avant d’acheter un nouvel appareil électronique (ordinateur, tablette, téléphone…).
  • Privilégiez le téléchargement plutôt que le streaming pour accéder à des contenus auxquels vous accédez régulièrement. En effet, le streaming va re-télécharger l’ensemble du contenu lors de chaque visionnage. 

L’impact des grandes entreprises de la tech sur l’écologie, l'exemple de Netflix

Le calculateur DIMPACT a réalisé une étude pour essayer de mesurer l’impact environnemental d’une plateforme de streaming telle que Netflix. Voici la conclusion la plus impactante de l’étude : 

1 heure de streaming sur Netflix équivaut à une centaine de grammes de dioxyde de carbone rejeté dans l’atmosphère. Ce qui équivaut au parcours d’une voiture sur quelques centaines de mètres.

Évidemment, ces données ne sont que des estimations. Cependant, cette étude essaie de prendre en compte le fonctionnement de Netflix avec tous ses serveurs et data centers présents sur chaque continent.

Netflix a récemment annoncé sa grande stratégie pour tendre vers le 0 carbone dans les années à venir. Microsoft a à son tour aussi annoncé espérer devenir négatif en carbone d’ici 2030.

Développeurs : Comment développer une application web ou mobile éco-responsable ?

Réfléchir aux fonctionnalités utiles

La majorité des applications possède des fonctionnalités qui ne sont jamais utilisées, ou alors à peine utilisées par une poignée d’utilisateurs. Allégez votre code et ainsi le stockage utilisé sur le serveur en évitant de développer des fonctionnalités inutiles.

Optimiser la taille des fichiers médias

Les images et vidéos sont parmi les fichiers qui occupent le plus d’espaces sur un disque dur. Pensez toujours à optimiser leur poids avant de les mettre à disposition de vos utilisateurs afin de réduire la bande passante utilisée et ainsi consommer moins d’énergie.

Utiliser des animations que lorsqu’il y a une vrai plus value pour l’utilisateur

Les animations nécessitent généralement l’exécution de code Javascript lourd côté client. Si l’animation n’est pas vitale, essayez de ne pas la mettre. Tout le monde sera gagnant car le temps de chargement de votre page web sera aussi plus rapide 🚀

Optimiser son code en utilisant les algorithmes les plus adaptés pour réduire le temps de calcul du serveur

Un code mal optimisé peut être beaucoup plus long à être exécuté qu’un code parfaitement optimisé. Effectuez de nombreux tests en mesurant le temps d’exécution des différentes fonctions de votre code côté serveur avant de rendre votre application accessible au grand public. Un collectif  nommé “Conception Numérique Responsable” liste 155 bonnes pratiques d’éco conception logiciel disponible sur leur site web.

Héberger les données chez un data center green

Certains data centers se revendiquent “Green”. Attention cependant car cela ne veut jamais dire exactement la même chose d’un data center à l’autre. Voici quelques questions à vous poser lors du choix de votre data center : 

Le système de refroidissement du data center est-il zéro-eau et 100% renouvelable ? Le data center cherche-t-il à travailler avec les services publics en matière d’innovation écologique ? Quel est le classement EPA du data center ?

📩  INSCRIVEZ-VOUS À LA KICK'LETTER

Recevez chaque semaine nos meilleurs contenus (articles, guides, tutoriels) ainsi que notre actualité directement par email.

Ces contenus gratuits pourraient vous intéresser

Définition du Procure-to-Pay Qu’est-ce que le Procure-to-Pay ? Le Procure to Pay (Acheter à payer) est un processus clé de gestion des achats et

Kicklox vous accompagne​

Vous êtes à la recherche de compétences techniques pour un besoin urgent ?
Vous recherchez une agence ou un cabinet de conseil ?
© 2015 – 2022 Kicklox, tous droits réservés

Publiez votre offre sur Kicklox gratuitement et sollicitez 75 000 candidats

Vos informations de contact
Recevez une shortlist de candidats qualifiés
gratuitement et sans engagement 👇


kicklox logo
Qu'est-ce que Kicklox ?
Kicklox est une plateforme de mise en relation dédiée aux profils d'ingénieurs, IT, développeurs & industriels.

Kicklox fédère une communauté de + de 75 000 candidats qualifiés à l'écoute d'opportunités en CDI ou en freelance.
💶  Rémunération au succès uniquement.