Retraite freelance
kickblog

La retraite en freelance : Tout savoir sur son fonctionnement (calcul + explications)

📩  INSCRIVEZ-VOUS À LA KICK'LETTER
Recevez chaque semaine nos meilleurs contenus (articles, guides, tutoriels) ainsi que notre actualité directement par email.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Suivez-nous sur Linkedin :

Vous souhaitez contribuer au blog ou réaliser un échange de visibilité ?

🔗 En savoir plus.

Peut-être vous êtes vous laissés tenter par les avantages du statut de freelance, ou vous songez fortement à le faire. Sauf que voilà, maintenant une question vous traverse l’esprit : comment fonctionne le système de retraite dans ce genre d’activité ?

En effet, les couvertures sociales et autres éléments n’étant pas les mêmes pour les travailleurs indépendants et les salariés, alors la préparation au départ à la retraite n’est pas le même.

👉🏻 Dans cet article, Kicklox va vous en dire plus sur comment fonctionne le système dans cette situation :

Comment fonctionne le régime de cotisation du freelance ?

Comme pour les salariés, sachez qu’il est nécessaire de valider un certain nombre de trimestres pour pouvoir prétendre à votre retraite. Ces derniers, en plus d’assurer le financement de votre cotisation sociale, sont validés en fonction de votre chiffre d’affaires.

Sachez également que vous êtes dans l’obligation de cotiser pour un régime de retraite de base ainsi qu’un régime de retraite complémentaire.

Ainsi, le régime de retraite de base dépend de votre salaire, du nombre de trimestres que vous avez validé, et du taux de liquidation de la retraite. Quant à lui le régime de retraite complémentaire fonctionne sous un système de validation de trimestres, ces derniers devant être entre 167 et 172 trimestres en fonction de votre profil.

Vous pouvez prétendre à un retraite à 62 dans certains cas ou attendre jusqu’à 67 ans.

Les réglementations en fonction du statut :

Pour commencer, si vous êtes déjà freelance ou que vous avez consulté notre article sur les différents statut possibles, vous n’êtes pas sans savoir qu’il existe plusieurs cas : la micro-entreprise, le portage salarialla SASU et la EURL.

👇🏼 Le fonctionnement de le retraite diffère en fonction de ce statut.

Le freelance micro-entrepreneur :

Lorsque le freelance possède le statut de micro-entrepreneur, ce dernier à accès à la retraite de base ainsi que la retraite complémentaire. Il faut savoir que les professions libérales sont rattachées à la CIPAV (Caisse interprofessionnelle de prévoyances et d’assurance vieillesse), contrairement aux travailleurs du commerce et de l’industrie qui sont rattachées au CNAV, le régime général de la sécurité sociale . Ainsi, ce sera le chiffre d’affaires obtenu à l’année qui servira de base aux cotisations dues. 

À noter qu’il existe cependant un plafond du chiffre d’affaires étant de 72 500 €. Si le chiffre d’affaire est supérieur à ce montant, il faudra alors devoir changer de régime.

🧮 Comment calculer sa retraite en tant qu'auto-entrepreneur :

Pour calculer sa retraite en tant qu’auto-entrepreneur, il suffit de multiplier la moyenne des revenus annuels (se calculant seulement sur les revenus des 25 années les plus rentables), avec le taux de nombre de trimestres validés ainsi que l’indice correspondant au profil de l’auto-entrepreneur. 

Le freelance en portage salarial

Le portage salarial est une relation contractuelle tripartite dans laquelle un salarié porté a un contrat de travail avec une entreprise de portage salarial, tout en effectuant une prestation pour le compte d’entreprises clientes. Il nécessaire dans ce cas de passé par une société de portage salarial 

Nous pouvons donc dire qu’il d’agit d’un mix entre freelance et les avantages que nous pouvons trouver dans le statut d’un salarié. Ainsi, le freelance est affilié au régime des salariés et peut tout aussi bien cotiser au régime complémentaire qu’au régime de l’assurance retraite. C’est alors le rôle de la société de portage de procéder au calcul et au prélèvements des versements qui sont déduit de la rémunération du freelance.

À noter qu’un nombre de trimestres minimal requis pour pouvoir en bénéficier (ce dernier fluctuant en fonction des cas).

Le freelance en société unipersonnelle (SASU, EURL) :

Dans les cas d’un freelance sous le statut d’une société unipersonnelle (SASU, EURL) le freelance dépend uniquement du régime TNS (travailleur non-salarié). Le système de cotisation prendra alors la forme d’un forfait. 

Lors de la première année un revenu est utilisé pour évaluer sa cotisation. Elle ne dépend pas en soit d’une caisse spéciale comme c’est le cas pour les professions libérales.

À savoir que les entrepreneurs en société unipersonnelle peuvent aussi prétedre à une retraite complémentaire.

🧮 Comment calculer sa retraite en société unipersonnelle :

Étant sous le régime TNS comme expliqué précédemment, le calcul de votre retraite est donc le suivant : Revenu annuel moyen x Taux x (nombre de trimestres/durée de référence)

À savoir que si il y a moins de trimestres cotisés que la durée de référence, un coefficient inférieur à 1 est appliqué sur le calcul de la retraite. Dans le cas contraire, le ratio est alors supérieur à 1 sera alors majorée de 1,25% par trimestre supplémentaire cotisé.
retraite freelance

Comment se préparer à la retraite en tant que freelance ?

Parallèlement aux régimes de retraite que nous venons d’évoquer, il y a d’autres façons de préparer sa retraite lorsqu’on est freelance. Il est par exemple conseiller de réaliser des investissements permettant des revenus passifs et de préparer son départ à la retraite le plus tôt possible, si besoin en demandant conseil à un expert.

Se préparer en amont :

Il est important qu’un travailleur indépendant commence à prévoir ses ressources financières pour sa retraite le plus tôt possible afin de prévoir le capital d’activité dont il pourra disposer.

Procéder à l’évaluation du montant de ses dépenses et de ses besoin en période d’activité permet d’estimer quelle somme sera suffisante pour pouvoir assumer et maintenir son mode de vie.

Il est ainsi conseiller de rembourser les éventuelles dettes le plus tôt possible, de prévoir et se tenir à un budget sensé et de veiller à s’informer au mieux sur les possibilité d’épargne.

La placements et investissements :

Pensez à disposer votre argent dans des placements tels que des plans épargne-retraite ou dans des assurances vie, ou même à l’investir dans des patrimoines immobiliers. Dans le premier cas, vous aurez la possibilités de recevoir des primes pendant une certaine durée, voir à vie ainsi que vous assurer une certaine sécurité et performance. Dans le second cas, vous vous assurez une rentrée d’argent en tant que revenus passifs mensuels et réguliers.

👉🏻 Pour en savoir plus sur les activités en tant que freelance, n’hésitez pas à consulter le blog de Kicklox spécial talent.

📩  INSCRIVEZ-VOUS À LA KICK'LETTER

Recevez chaque semaine nos meilleurs contenus (articles, guides, tutoriels) ainsi que notre actualité directement par email.

Voici nos offres à pourvoir (CDI ou freelance) les plus récentes

Recherchez parmi toutes nos opportunités 👇
Vous n’avez pas trouvé l’offre qu’il vous faut ?

Laissez-nous votre CV ! Nous vous recontacterons dès qu’une nouvelle offre correspondra à votre profil

Découvrez plus de 100 autres opportunités sur Kicklox 🚀
Définition du Procure-to-Pay Qu’est-ce que le Procure-to-Pay ? Le Procure to Pay (Acheter à payer) est un processus clé de gestion des achats et

Trouvez votre prochaine opportunité sur Kicklox

Mission freelance, pré-embauche, CDI... Les meilleurs projets tech sont sur Kicklox.
© 2015 – 2022 Kicklox, tous droits réservés.
kicklox logo

📩 INSCRIVEZ-VOUS À LA KICK'LETTER

Recevez chaque semaine nos meilleurs contenus (articles, guides, tutoriels) ainsi que notre actualité directement par email.

kicklox logo
Vous êtes à l’écoute d’opportunité ?
🕵🏻‍♂️  Déposez votre CV et nous vous contacterons dès qu’une offre correspond à vos critères.