Infrastructure de code
kickblog

Guide complet sur l’Infrastructure-as-Code ou IaC

🚨 RECEVEZ DES OFFRES D'EMPLOI EXCLUSIVES
Complétez votre profil et accédez aux meilleures opportunités en CDI ou en Freelance dans le domaine de la tech, de l'ingénierie, de la data et plus encore !
Suivez-nous sur Linkedin :

Vous souhaitez contribuer au blog ou réaliser un échange de visibilité ?

🔗 En savoir plus.

L’Infrastructure-as-Code (IaC) transforme la gestion des infrastructures IT, en automatisant le provisionnement via du code. Cette automatisation est obligatoire pour les équipes DevOps, elle accélère le déploiement et renforce l’agilité. L’objectif, au travers de cet article, est de comprendre ce que signifie l’IaC, quels sont ces avantages et comment l’appliquer dans votre organisation.

Comprendre l'Infrastructure-as-Code

Dans un monde où la technologie évolue à une vitesse fulgurante, l’Infrastructure-as-Code (IaC) se présente comme une révolution dans la gestion des systèmes IT. Elle facilite l’automatisation et la scalabilité des infrastructures de manière inédite.

Définition de l'IaC

L’Infrastructure-as-Code est une pratique qui consiste à gérer et provisionner les infrastructures informatiques à travers le code plutôt que par des processus manuels. Elle repose sur l’écriture de scripts, qui automatisent la création, le déploiement et la gestion des serveurs et autres composantes de l’infrastructure. L’IaC est apparu dû à la nécessité d’accélérer les cycles de développement et de déployer des infrastructures de manière plus fiable et reproductible. Elle a évolué pour devenir une pierre angulaire des opérations DevOps.

Pourquoi l'IaC est fondamental dans le DevOps ?

L’intégration de l’IaC dans les pratiques DevOps répond à un besoin fondamental d’agilité et d’efficacité dans le cycle de vie du développement logiciel. Son approche automatisée permet aux équipes de réduire significativement le temps consacré aux tâches d’administration système. Cela favorise ainsi une concentration sur l’innovation et l’amélioration continue. Elle assure également une plus grande cohérence entre les environnements de développement, de test et de production, minimisant les risques d’erreurs et accélérant le déploiement de nouvelles fonctionnalités.

Avantages de l'Infrastructure-as-Code

L’adoption de l’Infrastructure-as-Code ne cesse de gagner du terrain dans les environnements IT, grâce à ses nombreux avantages qui transforment la gestion des infrastructures.

Automatisation et efficacité

L’IaC automatise les processus traditionnels effectués ce qui redéfinit les normes d’efficacité dans la gestion des infrastructures. Cette automatisation se traduit par une réduction significative du temps nécessaire pour déployer et gérer les infrastructures, cela permet ainsi aux équipes IT de se concentrer sur des tâches plus stratégiques. De plus, grâce à l’IaC, les processus de provisionnement et de configuration deviennent répétables et exempts d’erreurs, ce qui garantit une mise en place rapide et efficace des environnements de développement, de test et de production.

Consistance et réduction des erreurs

L’infrastructure est basée sur le code ce qui permet à l’IaC d’assurer une standardisation et une consistance. Cette uniformité joue un rôle déterminant dans la réduction des erreurs humaines, car elle élimine les variations accidentelles qui peuvent survenir lors des configurations manuelles. Par ailleurs, ce processus facilite le débogage et la résolution des problèmes en offrant un cadre de référence clair et précis. Par conséquent, l’IaC contribue grandement à une infrastructure plus fiable, où les risques d’incohérence et d’erreurs sont minimisés.

Trouvez votre prochaine opportunité sur Kicklox

Mission freelance, pré-embauche, CDI... Les meilleurs projets sont sur Kicklox.

Intégration et livraison continues

L’IaC est intrinsèquement liée aux principes de l’intégration continue (CI) et de la livraison continue (CD), qui jouent un rôle essentiel dans l’automatisation du cycle de vie du développement logiciel. Elle offre une mise à jour et un déploiement fluides des applications en assurant que l’infrastructure nécessaire est toujours en place et opérationnelle. Cette capacité à intégrer et déployer continuellement sans interruption ni retard renforce la compétitivité des entreprises en accélérant le time-to-market des produits et services.

Principaux outils et technologies d'IaC

La réussite d’une stratégie d’Infrastructure-as-Code repose sur une sélection judicieuse d’outils et de technologies adaptés. Ces outils ne se limitent pas à simplifier la gestion des infrastructures mais transforment également les pratiques de développement et d’opération en permettant une automatisation poussée et une meilleure scalabilité.

Outils de gestion de configuration

Parmi les outils fondamentaux de l’IaC, les systèmes de gestion de configuration comme Ansible, Chef, et Puppet se distinguent. Ansible, avec sa simplicité d’utilisation et son architecture sans agent, permet une gestion efficace des configurations à travers un langage simple. Chef et Puppet, quant à eux, offrent des fonctionnalités avancées pour gérer des infrastructures complexes, avec un degré élevé de précision et de contrôle. Ces outils automatisent le déploiement et la maintenance des configurations, ce qui garantit que les systèmes restent dans l’état souhaité au fil du temps.

Outils d'orchestration

L’orchestration joue un rôle vital dans la gestion des déploiements complexes, en particulier quand il s’agit de conteneurs et de services à grande échelle. Kubernetes et Terraform sont deux des outils d’orchestration les plus influents. 

  • Kubernetes permet de gérer les conteneurs à grande échelle, ce qui permet d’automatiser leur déploiement, leur mise à l’échelle et leur gestion. 
  • Terraform, de son côté, se concentre sur l’orchestration de l’infrastructure elle-même, et permet aux utilisateurs de définir l’état voulu de leur infrastructure dans des fichiers de configuration, puis appliquer ces configurations pour atteindre cet état. 

Ces outils sont indispensables pour la mise en œuvre efficace de stratégies d’IaC.

Conteneurs et microservices

Les conteneurs, tels que ceux gérés par Docker, et l’architecture en microservices sont étroitement liés à l’IaC. Les conteneurs offrent un moyen léger et efficace d’empaqueter et d’isoler les applications avec toutes leurs dépendances, facilitant ainsi leur déploiement et leur gestion dans divers environnements. Qui plus est, l’architecture en microservices, qui divise les applications en petits services autonomes, s’harmonise naturellement avec l’IaC, afin de permettre une gestion plus fine et une meilleure scalabilité des applications. L’utilisation conjointe de l’IaC, des conteneurs et de l’architecture en microservices ouvre la voie à des pratiques de développement et d’opération plus agiles.

Mise en œuvre de l'IaC dans votre organisation

Étapes clés pour adopter l'IaC

L’intégration de l’IaC commence par une évaluation approfondie des infrastructures existantes et des processus de travail, voici des axes de à évaluer : 

  1. Former les équipes sur les principes et les outils de l’IaC.
  2. Sélectionner les outils adaptés à vos besoins spécifiques parmi ceux comme Ansible, Terraform, ou Kubernetes.
  3. Commencer par un projet pilote pour appliquer l’IaC à une petite partie de votre infrastructure, afin d’identifier les ajustements nécessaires avant un déploiement plus large.

Automatiser progressivement toutes les composantes de votre infrastructure, grâce au retour d’expérience du projet pilote.

Meilleures pratiques et stratégies

Dans un premier temps, il est conseillé de garder une documentation détaillée sur votre infrastructure et scripts d’automatisation. Puis dans un deuxième temps, l’utilisation du contrôle de version vous offrira une vue d’ensemble sur vos scripts en matière d’automatisation et de configuration. Par ailleurs, l’intégration de tests automatisés vous assurera une qualité et une fiabilité sur vos configurations d’infrastructure. Enfin, vous pouvez réaliser une intégration continue et une livraison continue (CI/CD) dans le but d’améliorer l’efficacité et la cohérence de vos déploiements.

Défis et considérations

L’adoption de l’IaC n’est pas sans défis et de nombreux obstacles courants sont à inclurent :

  • La résistance dû au changement au sein des équipes IT habituées aux processus manuels.
  • La complexité de migration des infrastructures existantes vers des configurations gérées par code.
  • La nécessité de compétences nouvelles pour gérer efficacement les outils et les pratiques de l’IaC.

Pour surmonter ces défis, il vous sera souvent recommandé de prioriser la formation et le développement des compétences, de planifier soigneusement la transition pour minimiser les perturbations et de s’engager dans une démarche d’amélioration continue pour affiner et optimiser continuellement votre approche de l’IaC.

Comment trouver des missions ou CDI ?

Vous cherchez une mission en freelance ou bien un CDI ? Rejoignez la communauté Kicklox et découvrez les opportunités publiées régulièrement par plus de 1000 grands groupes, startups et PME.

📩  INSCRIVEZ-VOUS À LA KICK'LETTER

Recevez chaque semaine nos meilleurs contenus (articles, guides, tutoriels) ainsi que notre actualité directement par email.

dev-logiciel
Voici nos offres récentes en Développement (CDI ou freelance) à pourvoir
Recherchez parmi toutes nos opportunités 👇

Laissez-nous votre CV ! Nous vous recontacterons dès qu’une nouvelle offre correspondra à votre profil

Trouvez votre prochaine opportunité sur Kicklox

Mission freelance, pré-embauche, CDI... Les meilleurs projets tech sont sur Kicklox.

Publiez votre offre sur Kicklox gratuitement et sollicitez plus de 100,000 candidats !

Vos informations de contact
kicklox logo

📩 INSCRIVEZ-VOUS À LA KICK'LETTER

Recevez chaque semaine nos meilleurs contenus (articles, guides, tutoriels) ainsi que notre actualité directement par email.

kicklox logo
Vous êtes à l’écoute d’opportunité en Développement ?
🕵🏻‍♂️  Déposez votre CV et nous vous contacterons dès qu’une offre correspond à vos critères.