Comment choisir sa mutuelle santé en tant que freelance ?
kickblog

Comment choisir sa mutuelle santé en tant que freelance ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Suivez-nous sur Linkedin :

Vous souhaitez contribuer au blog ou réaliser un échange de visibilité ?

🔗 En savoir plus.

Publié le 27/10/2021
DevOps (H/F)
CDI
Publié le 26/10/2021
Développeur logiciel embarqué (H/F)
CDI

Qu’il soit en nom propre, micro-entreprise (ex-auto-entreprise), EIRL, EURL ou SASU, le freelance fait face à la même nécessité qui consiste à s’équiper d’une assurance santé compétitive, répondant à ses besoins spécifiques. Il ne bénéficie en effet pas, comme les salariés, d’une mutuelle collective financée à hauteur de 50 % par l’employeur. Le choix de la bonne formule peut s’avérer cornélien, voici quelques conseils pour le faciliter !

Étape 1 : faire un point sur ses besoins de santé et sa situation

Pour les entrepreneurs comme pour les salariés ou les seniors, la prise en charge par l’assurance maladie n’est pas suffisante pour se passer d’une mutuelle. Sélectionner une bonne complémentaire santé revient à adhérer à un contrat qui répond à ses besoins. Or, ils sont différents d’un individu à un autre.

Avant de se plonger dans les tableaux des garanties des différents contrats, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement des remboursements. Les pourcentages utilisés pour évaluer les prises en charge sont calculés sur une base définie par la sécurité sociale, et non sur le montant de la dépense. Un assuré qui possède une garantie de 100 % ne sera pas remboursé de l’intégralité de la somme déboursée pour le soin, mais seulement du montant correspondant au tarif de référence. Par exemple, une consultation de 40 € assortie d’un tarif de référence de 25 € sera remboursée à hauteur de 17,50 € par l’assurance maladie et de 7,50 € par la mutuelle (sans tenir compte de la participation forfaitaire obligatoire de 1 €).

Faire le point sur ses habitudes de soins est une bonne façon de déterminer ses besoins santé. L’analyse des honoraires et restes à charge permet d’obtenir des données pertinentes sur lesquelles s’appuyer. Faire son choix revient à les confronter aux tableaux de garanties des différentes formules d’assurances santé : les dépenses les plus importantes doivent être prises en charge par la mutuelle.

Les imprévus peuvent aussi s’avérer coûteux. Il paraît essentiel de s’équiper d’une mutuelle pourvue d’un bon niveau de prise en charge en hospitalisation. En cas de passage à l’hôpital, les frais peuvent très vite grimper. Les dépassements d’honoraires y sont fréquents et peuvent représenter des dépenses difficiles à assumer. Il est conseillé de miser sur une garantie minimale de 150 %, voire de 200 %, si votre budget vous le permet.

Étape 2 : allouer un budget précis pour votre mutuelle santé et comparer les contrats

Choisir une bonne complémentaire santé implique également de se fixer un budget. Les tarifs des mutuelles sont corrélés aux niveaux des garanties. Ils dépendent aussi d’autres paramètres, tels que les frais de gestion. Ces derniers représentent environ 20 % des dépenses des organismes complémentaires privés. Combien êtes-vous prêt à consacrer tous les mois à votre assurance santé ?

Le choix de la meilleure assurance santé ne correspond pas à celui de la formule la plus couvrante (dans tous les domaines de santé). Il consiste plutôt à repérer celle qui présente le meilleur rapport qualité-prix, en fonction des garanties attendues et du budget disponible. Les éléments collectés à l’étape précédente peuvent aider à calculer la somme qu’il est possible d’allouer à sa mutuelle. Les économies générées par la présence d’une complémentaire peuvent notamment contribuer à financer le montant des échéances.

Pour sélectionner le contrat le plus pertinent, il est indispensable de confronter les prix et les caractéristiques de plusieurs formules compétitives. Il est possible de faire appel à un courtier, qui le fera à votre place, ou d’utiliser un comparateur en ligne. La seconde option vous permettra par exemple de visualiser les campagnes de promotion des différentes compagnies.

Étape 3 : faire attention aux détails de chaque contrat

Une fois les principes de remboursement des assurances santé assimilés, il est assez aisé de comparer les niveaux de garanties des mutuelles. Il est moins naturel d’aller lire les détails des contrats, mais il est indispensable d’en prendre connaissance. Certaines formules peuvent paraître en tous points similaires, en termes de prises en charge et de prix, tandis que les conditions générales comportent des petites différences. Selon les circonstances, ces détails peuvent avoir de grandes conséquences.

Voici quelques exemples d’éléments à surveiller de près :

  • Les exclusions de garanties : elles correspondent aux frais qui ne sont pas pris en charge par l’assurance santé. Elles peuvent être clairement identifiées, dans le contrat, ou liées au comportement de l’assuré.
  • Le délai de carence : la souscription d’une mutuelle peut impliquer que certaines garanties soient bloquées pendant une durée donnée. Les dépenses des soins et/ou équipements concernés ne sont alors pas remboursées. Il touche souvent l’optique, les prothèses et l’appareillage dentaire, les appareils auditifs, les hospitalisations, ou encore la maternité.
  • Les plafonds de remboursement : ces limites de prises en charge s’appliquent sur certaines dépenses médicales. Par exemple sur l’optique, les prothèses et les soins dentaires. Ils peuvent être en numéraire (le nombre de consultations par an, par exemple) ou en monétaire (une limite de prise en charge en euros). Attention aussi au nombre de jours du forfait hospitalier.
  • Les services complémentaires proposés : les contrats prévoient parfois des assistances, telles qu’une aide à domicile, une garde d’enfants, une aide-ménagère, un soutien scolaire ou une garde d’animaux de compagnie.

Avant d’y adhérer, il est recommandé de lire les garanties générales du contrat dans leur intégralité. Elles vous informeront de tous les éléments qui pourraient avoir un effet sur les prises en charge.

La loi Madelin, une solution pour diminuer vos dépenses santé

Le dispositif de la loi Madelin est destiné à certains travailleurs non-salariés. Il a pour objectif de pallier les carences des régimes généraux et d’inciter les indépendants à se protéger. Ce type de contrat permet de les assurer, ainsi qu’éventuellement les membres de leur famille. Il donne aussi la possibilité de déduire tout ou partie des cotisations de ses revenus imposables.

Les contrats Madelin permettent de déduire les cotisations versées du revenu imposable, dans la limite d’un plafond qui dépend des revenus professionnels. Il peut être calculé de la manière suivante :

  • La méthode consiste à additionner 3,75 % de son revenu annuel imposable et 7 % du plafond annuel de la sécurité sociale (PASS).
  • Le montant déduit ne doit pas être supérieur à 3 % de 8 fois le PASS (8 multiplié par le plafond).

Les assurances Madelin sont destinées aux professions libérales (médecins, avocats, architectes, etc.), aux exploitants individuels, aux entreprises individuelles, aux gérants non-salariés des sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés, ainsi qu’aux conjoints collaborateurs des TNS. Les micro-entrepreneurs (ex-auto-entrepreneurs) et les travailleurs non-salariés agricoles peuvent y adhérer, mais sans profiter de leurs avantages fiscaux. Les freelances qui disposent de revenus modestes peuvent souscrire la complémentaire santé solidaire (ex-CMU-C et ex-ACS).

Voici nos offres à pourvoir (CDI ou freelance) les plus récentes

Computer vision for segmentation

CONTEXTE D'INTERVENTION: The role will be “Computer vision
Freelance
Toulouse, France
Développement

Computer vision - Plane driving autonomy

CONTEXTE D'INTERVENTION: In the frame of the new Autonomy
Freelance
Toulouse, France
IT et Logiciel

IHM Developer - Cockpit modifications

CONTEXT: In the frame of the new Autonomy demonstrator, new cockpit
Freelance
Toulouse, France
Développement

Software Development - Réalisation Drivers de pilotage de caméra sur Nvidia

CONTEXTE D'INTERVENTION : Projet d'amélioration de computer vision
Freelance
Éragny, France
Développement
Vous n’avez pas trouvé l’offre qu’il vous faut ?

Laissez-nous votre CV ! Nous vous recontacterons dès qu’une nouvelle offre correspondra à votre profil

Souhaitez-vous aussi vous inscrire sur Kicklox ?

🔔  Soyez notifiez en temps réel des nouvelles opportunités
🤖  Accédez à un algorithme de matching puissant
👨‍💼  Accompagnement de nos experts en recrutement avant de vous présenter à nos clients

Découvrez plus de 100 autres opportunités sur Kicklox 🚀

Trouvez votre prochaine opportunité sur Kicklox

Mission freelance, pré-embauche, CDI... Les meilleurs projets tech sont sur Kicklox.
kicklox logo
Suivez-nous sur Linkedin pour ne pas manquer notre actualité :
📍12 rue Sainte-Anne, 75001, Paris.
📍34 rue Verlet Hanus,
69003 Lyon
📞 +33 (0)1 84 25 48 89
footer
© 2015 – 2021 Kicklox, tous droits réservés.
kicklox logo
Vous êtes à l’écoute d’opportunité ?
🕵🏻‍♂️  Déposez votre CV et nous vous contacterons dès qu’une offre correspond à vos critères.
Souhaitez-vous aussi vous inscrire sur Kicklox ?

🔔  Soyez notifiez en temps réel des nouvelles opportunités
🤖  Accédez à un algorithme de matching puissant
👨‍💼  Accompagnement de nos experts en recrutement avant de vous présenter à nos clients

kicklox logo
Vous êtes à l’écoute d’opportunité ?
🕵🏻‍♂️  Déposez votre CV et nous vous contacterons dès qu’une offre correspond à vos critères.
Souhaitez-vous aussi vous inscrire sur Kicklox ?

🔔  Soyez notifiez en temps réel des nouvelles opportunités
🤖  Accédez à un algorithme de matching puissant
👨‍💼  Accompagnement de nos experts en recrutement avant de vous présenter à nos clients